Dagba se confie : l’Equipe de France, la LDC, sa place au PSG, Tuchel et son modèle

0
9

Colin Dagba, arrière droit de 22 ans du Paris Saint-Germain, s’est exprimé auprès du Late Football Club sur Canal+ alors qu’il est en sélection avec l’Equipe de France Espoirs. L’occasion de revenir sur son mercato estival 2020 avec l’éventualité d’un départ qui a existé, notamment avec l’intérêt du Bayern Munich. Le Titi parisien parle aussi de l’équipe nationale, du coach Thomas Tuchel, du Final 8 de la Ligue des Champions 2019-2020 et de son modèle Dani Alves.

Dagba  » Je ne vais rien lâcher pour arriver à mon objectif. »

Un cadre des Espoirs ?

C’est vrai que je suis appelé régulièrement et je sens que j’ai la confiance du coach. Cela me fait vraiment plaisir. J’essaye de lui rendre cette confiance dès que je joue.

Les Jeux Olympiques ?

Aller aux JO est clairement un objectif, et de l’emporter si on peut. C’est quelque chose que j’ai toujours regardé et qui m’a toujours émerveillé quelles que soient les disciplines. Et tout surtout le football, bien sûr. Donc c’est un objectif.

L’équipe A des Bleus comme objectif ?

C’est sûr que j’y pense dans le coin de ma tête, après je suis patient. J’ai toujours eu l’objectif d’aller en Equipe de France A. C’est sûr qu’on se dit qu’il y a de l’espace. Quand on voit que Dubois a eu le Covid et que c’est un latéral gauche qui a été appelé, c’est sûr qu’on se dit qu’il y a forcément de la place. Je ne vais rien lâcher pour arriver à mon objectif.

Le Final 8 et la finale ?

On se dit que c’est le moment de tout donner, tout lâcher. Après, c’est vrai qu’on ne réalise pas forcément au début. Même sur le banc on ne réalisait pas. Là, on a montré qu’on avait la capacité et la qualité pour y aller. Donc il va falloir y revenir.

Dagba « j’ai toujours senti cette confiance du club et je suis content ici. »

Ma place au PSG ?

Mon objectif a toujours été de m’imposer au PSG. Ils m’ont toujours donné ma chance. Je sens la confiance du club aussi. Si cela devient bouché, si on n’a plus confiance en moi et que je sens que ce ne sera plus possible, il faudra envisager de partir. Mais j’ai toujours senti cette confiance du club et je suis content ici.

Ma relation avec Tuchel ?

On a toujours la même. Je ressens toujours la même confiance de sa part. Je donnerai toujours tout pour lui sur le terrain.

Le Bayern intéressé ?

Non, il n’y a pas de regrets. Mais il y a eu des discussions avec mon agent. On s’est entretenu et on a préféré rester à Paris. Chaque année, il y a toujours de la concurrence. Après, on a tous envie de jouer, ça c’est sûr. Là, il va y avoir un enchaînement de matchs, avec la Ligue des Champions qui arrive, donc j’aurai forcément ma chance et je vais le démontrer sur le terrain.

Dagba « j’ai su rebondir. »

Mon modèle ?

Dani Alves. Il me donnait beaucoup de conseils sur le placement, aussi bien les placements défensifs qu’offensifs. Parfois, je ne me calais pas sur le mouvement de mon excentré, par exemple. Il me disait aussi beaucoup de lever la tête, de toujours rester en mouvement. Après, à l’entraînement, je regardais son jeu et ses centres aussi.

Je suis un Ch’ti ?

Bien sûr, j’ai vécu là-bas jusqu’à mes 18 ans. Mes parents sont toujours là-bas, j’ai grandi là-bas.

Je n’ai pas été gardé par Lens ?

C’était une grande déception, honnêtement. Mon père a hésité à ce que j’arrête le foot et que je reprenne dans un club plus petit. C’était mon club de cœur à l’époque, donc c’était une déception. Mais j’ai su rebondir.

Retrouvez ci-dessous notre dernier podcast avec le bilan du mercato du PSG : 

Source : www.parisfans.fr

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here