Des experts en lecture labiale confirment propos racistes et homophobes entre Neymar et Alvaro

0
10

Le Classico dimanche dernier entre le Paris Saint-Germain et l’Olympique de Marseille (0-1, 3e journée de Ligue 1) a été particulièrement tendu, avec notamment l’affaire entre l’attaquant parisien Neymar (28 ans) et le défenseur marseillais Alvaro Gonzalez (30 ans). Le premier a accusé le second de propos racistes et tout le monde tente dorénavant de savoir si c’est fondé ou non. En attendant l’enquête de la Commission de discipline de la Ligue de Football Professionnel, les médias continuent d’essayer d’obtenir des certitudes. Un expert en lecture labiale a affirmé dans Le Parisien qu’il était très difficile de confirmer quelque chose. Mais des homologues ont affirmé auprès de Globo avoir discerné le mot « mono », qui signifie singe. L’un deux assure aussi que le Brésilien a tenu des propos homophobes, comme cela a été évoqué en Espagne.

Le programme TV Globo a invité trois professionnels spécialisés dans la lecture labiale à analyser les images. Il s’agissait de: Luis Felipe Ramos, qui fait partie de l’Association des sourds de Rio de Janeiro; Felipe Oliver et Mikel Vidal, traducteurs de livres qui travaillent pour l’Institut national de l’éducation des sourds

– Nous n’avons pas pu comprendre ce qu’il dit avant de prononcer le mot ‘mono’. Mais le mot ‘mono’ était un extrait sur lequel nous avions un consensus, a affirmé Felipe Oliver.

D’autres diffuseurs du monde entier ont également fait des lectures labiales, mais ils n’auraient pas trouvé l’offense d’Álvaro. En Espagne, par exemple, une chaîne a annoncé une prétendue agression homophobe faite par Neymar au défenseur pendant la discussion. Ce qui a également été vu dans l’analyse des experts invités par Esporte Espetacular.

‘Dans un second temps, une infraction homophobe est également claire’, a déclaré Oliver. »

Ainsi, on constate que les différents avis continuent. On ne doute pas du fait qu’il y a eu des propos injurieux entre Neymar et Alvaro Gonzalez, ce qui est déjà condamnable. Cependant, les mots exacts qui ont été utilisés restent flous puisque même les « experts » ne font pas tous la même analyse. Il vaut mieux rester très prudent. Et on peut penser que la LFP va probablement rester mesuré à cause de l’incertitude.

Source : www.parisfans.fr

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here