Deschamps : “Mbappé a toujours cette faculté à faire la différence”

0
9

Pour son premier match en Ligue des Nations, l’Équipe de France est venu à bout de la Suède, à Solna, grâce à Kylian Mbappé, unique buteur de la rencontre (1-0). Amoindri physiquement en raison d’une douleur à la cheville depuis fin juillet, l’attaquant parisien a tout de même participé au Final 8 de C1 avec le PSG et au rassemblement des Bleus en ce mois de septembre. Après la victoire face aux Suédois, le sélectionneur de la France – Didier Deschamps – est revenu sur la prestation de son numéro 10, dans des propos rapportés par L’Equipe.

“Je ne l’ai pas trouvé en dedans, il n’est pas au top de sa forme lui non plus. Il a toujours cette faculté à faire la différence sur l’action où il marque le but. Peu de joueurs sont capables de faire ça, il a ses fulgurances. C’est un danger permanent pour l’adversaire, a déclaré Deschamps après la rencontre. Il a eu sa blessure, il a fait en sorte de revenir pour jouer le Final 8 de la Ligue des champions puis a eu une coupure. Je fais en sorte d’être attentif aux entraînements. Sa cheville ne présentait pas d’inquiétude particulière. Chaque jour qui passe, ça ira mieux forcément.”

Après le match, Didier Deschamps est justement revenu sur le choc reçu par Mbappé à sa cheville droite. Le sélectionneur français indique qu’il discutera avec son joueur pour savoir s’il sera apte pour la rencontre de mardi face à la Croatie. “Après le match, ça va. Il a pris un mauvais coup sur sa cheville droite déjà sensible. Il a continué mais je n’ai pas pris de risques non plus. Il faut surtout voir le lendemain comment il se sent. On va voir si elle réagit demain (dimanche, ndlr), j’en discuterai avec lui pour le match qui nous attend mardi.”

De son côté, Kylian Mbappé a indiqué à l’émission Téléfoot qu’il ressentait toujours quelques douleurs à sa cheville droite. “Ça va un peu mieux, j’ai toujours mal mais je pense que ça va être comme ça pendant de longues semaines, ça ne se remet pas comme ça. C’était un contexte particulier, je voulais jouer la Champions League à tout prix et fermer les yeux. Le staff médical au club a pris soin de moi pour que je puisse être sur pieds. Et maintenant, plus les jours vont avancer, mieux ça va se passer. Il faut attendre, c’est une question de temps. Il ne faut pas rattraper le temps, donc on va voir. J’essaye d’être le plus décisif possible même amoindri.

Source : canal-supporters.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here