Florenzi évoque son arrivée, la Ligue 1, PSG/OM, le manque d’efficacité, son style et le tirage

0
9

Alessandro Florenzi, arrière droit de 29 ans arrivé cet été au Paris Saint-Germain sous la forme d’un prêt à option d’achat, était en conférence de presse ce jeudi en marge du match contre le SCO d’Angers (8e) ce vendredi dans le cadre de la 6e journée de Ligue 1 (coup d’envoi à 21h, diffusion sur Téléfoot)L’occasion d’évoquer son arrivée, la Ligue 1, le PSG/OM, la critique du coach Thomas Tuchel sur le manque d’efficacité de l’équipe, son style de jeu et le tirage au sort de la phase de groupes de la Ligue des Champions à 17h. Retrouvez ici la conférence de presse du coach Thomas Tuchel.

Florenzi « Ils étaient tous les deux très enthousiastes. »

Si j’ai parlé à Thomas Tuchel avant de venir ?

J’ai parlé avec l’entraîneur juste après ma signature. Avant, j’avais parlé à Leonardo, il m’avait expliqué toute l’ambiance parisienne, ce que voulait l’équipe, le coach et lui-même. Après avoir signé, j’ai parlé tout de suite au coach. Ils étaient tous les deux très enthousiastes.

Le niveau de la Ligue 1 ?

C’est un championnat beaucoup plus physique que celui de la Serie A. Mais nous avons une équipe peu française, moins que les autres avec des attaquants extraordinaires, des joueurs fantastiques. Nous voulons imposer notre jeu au fil de l’année.

Florenzi « Nous voulons donner une autre image et c’est ce que nous allons chercher à faire. »

Ce que je retiens de PSG/OM et l’image donnée ?

Les choses n’ont pas été un bon exemple. Mais cela ne veut pas dire que c’est toujours comme ça. Il y a eu des situations spéciales. Cela arrive partout, et c’est toujours trop. Nous devons chercher faire en sorte que les gens ne parlent que du jeu. Il y a beaucoup de gens qui nous regardent, notamment des enfants. Nous voulons donner une autre image et c’est ce que nous allons chercher à faire.

Comment est la vie à Paris ? Si Verratti me donne des conseils ?

Marco est mon point de référence. On se connaît depuis très long temps, nous sommes de grands amis. Paris est une ville magnifique, je le savais déjà. Maintenant, on commence à régler la venue de la famille, le logement, ce sera plus simple ensuite.

Florenzi « Ils sont parmi les meilleurs du monde. »

Mon avis sur l’équipe, avec Neymar et Mbappé ?

Je n’ai pas besoin de dire qu’ils sont des joueurs extraordinaires. Ils sont parmi les meilleurs du monde. On a d’autres joueurs très forts.

Il y a aussi Di Maria, Marquinhos, Verratti, Kimpembe, qui sont des joueurs brillants. Nous avons beaucoup de matchs que nous attendent, nous allons essayer de faire de notre mieux avec l’objectif de prendre la première place.

Tuchel a souligné le manque d’efficacité ? On a travaillé devant le but ?

Nous avons eu beaucoup d’occasions contre Reims, nous aurions pu finir avec 4-5 à 0 la première mi-temps. On pouvait plier la rencontre tout de suite. Il faut être plus efficace. Mais je pense que si on a autant d’occasions, c’est que l’on est sur la bonne voie.

Quel type de latéral je suis ?

J’aime surtout le jeu offensif, je suis meilleur dans le camp adverse. Le coach veut un latéral agressif et je pense l’être. Je peux être le bon joueur pour rentrer dans son style de jeu.

Florenzi « Nous avons beaucoup de grands joueurs, qui ont des caractéristiques différentes. »

La suspension de Di Maria ?

Je dois bien travailler pour faire en sorte d’être sur le terrain et il est simple ensuite de jouer avec Di Maria, nous avons un bon lien. Mais il y a d’autres joueurs qui peuvent aider l’équipe, comme Draxler, Pablo Sarabia ou Ander Herrera. Nous avons beaucoup de grands joueurs, qui ont des caractéristiques différentes.

Florenzi « je dirais qu’il faut surtout éviter l’Inter. »

Le tirage de la LDC, il faut éviter les équipes italiennes ?

Je pense qu’il faut éviter l’Inter Milan. Ils ont fait un très bon mercato. Ils veulent gagner le championnat et peuvent faire de bonnes choses en Ligue des Champions. L’Atalanta a brillé la saison dernière en surprenant des équipes en Italie et en Europe. Ils aiment les duels, ils ont un coach qui fait un grand travail. C’est une équipe très physique. La Lazio a aussi une équipe fantastique, avec l’un des meilleurs buts, Ciro Immobile. Ils ont un super groupe. Mais je dirais qu’il faut surtout éviter l’Inter.

Retrouvez ci-dessous notre podcast à propos de Reims/PSG et la colère de Tuchel :

Source : www.parisfans.fr

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here