Florenzi évoque son choix de signer au PSG, son ambition, la pression, le Classico et Neymar

0
11

Alessandro Florenzi, arrière droit de 29 ans arrivé au Paris Saint-Germain le vendredi 10 septembre sous la forme d’un prêt à option d’achat (8 millions d’euros) en provenance de l’AS Rome, s’est confié auprès de Téléfoot. Une interview diffusée ce dimanche matin dans laquelle l’international italien est revenu sur son transfert, son intégration, les tensions lors de PSG/OM et son ambition.

Florenzi « Je n’ai eu besoin de personne pour me convaincre de venir. »

Mon adaptation au PSG ?

C’est l’une des plus belles villes du monde. C’est une grande aventure pour moi. J’ai eu beaucoup de chance, tous mes coéquipiers m’ont très bien accueilli. Maintenant, c’est à moi de montre de quoi je suis capable sur le terrain.

Pourquoi ce choix ?

C’était un choix très simple. Tout s’est passé en deux jours et demi. Quand j’ai appris l’intérêt du PSG, je n’ai pas hésité. J’ai accepté avec beaucoup d’enthousiasme. C’est une des meilleures équipes du monde et je veux remporter le plus de trophées possibles.

Je n’ai eu besoin de personne pour me convaincre de venir. C’est vrai que Leonardo m’a appelé, il m’a parlé de l’équipe, mais même sans l’équipe je serais venu. L’objectif numéro 1 est de remporter la Ligue des Champions. On n’est pas la seule équipe à le vouloir, mais j’y crois. On se battra à fond pour ramener ce trophée.

Florenzi « j’ai toujours lutté sur le terrain pour mériter ma place. »

Je me sens attendu ?

Je n’ai pas de pression particulière, je joue dans ce rôle depuis longtemps. Je ne me suis jamais senti titulaire dans ma vie, j’ai toujours lutté sur le terrain pour mériter ma place. Je suis un joueur énergique, très intelligent tactiquement et qui peut évoluer dans différents schémas. Je suis à la disposition du coach.

Le Classico ?

Si on doit parler de football, ils n’ont qu’une demi-occasion et ils ont marqué. Nous avons dominé pendant 90 minutes.

La tension pendant le match ? Des insultes racistes d’Alvaro Gonzalez à Neymar ?

Quant ça s’est passé, je n’ai pas pu y assister. Si j’avais été là, c’est sûr que j’aurais défendu mon coéquipier.

Florenzi « C’est l’un des meilleurs joueurs du monde, comme beaucoup à Paris. »

Neymar ?

Après ce moment de tension, il va retrouver son calme. C’est un grand professionnel qui sait se remobiliser. On a hâte de l’avoir avec nous sur le terrain. C’est l’un des meilleurs joueurs du monde, comme beaucoup à Paris. Je n’ai pas eu besoin de m’entraîner beaucoup avec lui très longtemps pour le comprendre. Mais il y a d’autres champions dans le groupe et plus on en aura, plus ce sera facile de gagner les matchs.

Source : www.parisfans.fr

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here