La très particulière finale pour Juan Bernat

0
11

Joueur du FC Bayern de 2014 à 2018, Juan Bernat ne s’est pas fait que des amis en Bavière. Surtout l’ancien président Uli Hoeness qui lui avait ouvert en grand la porte vers Paris le 31 août 2018 pour 5M€ seulement et des bonus. Quelques semaines plus tard Uli Hoeness s’emportait dans une conférence de presse contre le latéral espagnol alors que son équipe était dans une mauvaise passe sportive.

Je vous entends glorifier Juan Bernat ! Bernat ! Ça fait deux mois que j’entends qu’on a perdu Bernat, qu’on me demande pourquoi le Bayern a vendu Juan Bernat à Paris. Contre Séville, nous avons failli être éliminés et Bernat en aurait été le seul responsable. Ce jour-là, nous avons décidé de le vendre. J’aurais tellement aimé entendre votre commentaire ce jour-là sur son match de merde. Notre bonheur ou notre malheur ne dépend pas de Juan Bernat !” avait lancé le dirigeant de Bavarois avant de s’excuser de ses insultes à l’égard de Juan Bernat. Le joueur espagnol avait entre temps fait preuve de classe sur le sujet : Depuis que je suis petit, on m’a appris à être reconnaissant. Je le serai toujours à l’égard du Bayern Munich. J’ai encore beaucoup d’amis là-bas et je leur souhaite le meilleur.” Pas de sentiment de revanche donc à chercher du côté de Juan Bernat depuis.

On se souvient de cette sortie amusante de Carlo Ancelotti, alors entraîneur du Napoli et ancien coach de Juan Bernat au Bayern, qui avait vu le latéral marquer avec le PSG contre son équipe lors de la phase de groupes de la Champions League la saison dernière… “Mes anciens joueurs me punissent toujours, Bernat n’a jamais mis un but dans sa vie et il marque ce soir”, avait ironisé Ancelotti après le choc franco-italien. Juan Bernat a marqué cinq fois en Ligue des champions avec le PSG contre Naples, Liverpool, Manchester United, Dortmund et Leipzig. Un sixième ce soir serait forcément très très particulier.

Source : canal-supporters.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here