Labrune évoque le problème avec Mediapro et le besoin de progrès de la Ligue 1 en Europe

0
5

Récemment, Mediapro, diffuseur principal de la Ligue 1 et de la Ligue 2 pour la période 2020-2024, a fait savoir qu’il souhaite renégocier le contrat des droits TV pour cette saison. Une situation très problématique. En effet, les clubs comptaient sur la hausse des droits TV pour avancer. Ils avaient pour but d’éponger les pertes de l’arrêt prématuré du championnat et ensuite de progresser. Le nouveau président de la Ligue de Football Professionnel, Vincent Labrune, s’est exprimé à ce sujet pour le journal L‘Equipe en évoquant des solutions.

“Je suis surpris sur la forme et inquiet sur le fond. Sur le fond, cela pose question sur le projet global de Mediapro en France et sur les capacités de ce groupe à faire face à ses obligations contractuelles et financières vis-à-vis de la LFP et du football français. Car ne nous trompons pas : il n’est pas audible de s’entendre dire que ces traites devaient être payées par les abonnements. Même un nombre d’abonnés record fin septembre n’aurait en aucun cas permis de payer le quart de la facture… Ceci étant dit, Mediapro est détenu à 53 % par un actionnaire chinois solide, qui doit théoriquement pouvoir faire face à ses obligations de paiement. (…)

Si je n’étais pas inquiet pour les finances de nos clubs, je serais irresponsable. Nous travaillons d’arrache-pied, avec les équipes de la LFP, pour être en situation de payer les montants budgétés par nos clubs à la date prévue. Ils peuvent compter sur nous.

« Je compte m’appuyer sur Noël Le Graët, Jean-Michel Aulas et Nasser al-Khelaïfi, qui ont des positions fortes dans les instances européennes.”

Il est urgent de mettre en place des réformes statutaires pour améliorer la compétitivité de nos clubs dans les compétitions continentales. Une société commerciale pourrait faire venir un investisseur à ses côtés. Et vis-à-vis de l’UEFA et de l’ECA, il faut se battre pour réparer ces injustices et bénéficier d’un fauteuil supplémentaire. Je compte m’appuyer sur Noël Le Graët, Jean-Michel Aulas et Nasser al-Khelaïfi, qui ont des positions fortes dans les instances européennes.”

La situation est inquiétante. Cela est une évidence, Labrune n’essaie donc pas de le nier. Pour ce qui est des détails du problème, on reste forcément prudent en étant extérieur à ce dossier sans doute loin d’être simple. Ce que l’on sait c’est que Mediapro espérait beaucoup plus d’abonnés. Ils doivent déjà sentir que leur investissement pourrait être loin de rapporter autant que prévu. Alors le groupe aimerait renégocier au moins cette première année, qui est très particulière à cause du coronavirus.

Même si mettre un abonnement à 25 euros par mois était osé. Bien que la Ligue des Champions et de nombreuses émissions pas inintéressantes s’ajoutent à la Ligue 1 et la Ligue 2. Mais cela reste un prix très élevé. Une petite baisse pourrait aider à se lancer.

Vincent Labrune veut aussi remercier le prêt garantie par l’Etat à l’attention des clubs professionnels de football, mais comme ce dernier a forcé l’arrêt des compétitions il y avait aussi du sens à ce qu’il l’aide. Au final l’Etat, n’a fait que limiter les dégâts, même si sa décision, mettant la sécurité de chacun en priorité, est tout à fait défendable.

Enfin, il y a en effet un certain retard au niveau européen à rattraper. Les clubs français sont souvent pas assez compétitifs, et ce n’est pas qu’une question d’argent. Il faut une vraie volonté d’avancer sportivement, de réussir de bons résultats même s’il ne s’agit pas de remporter des titres tout de suite. Mais on a pour le moment trop souvent le sentiment que la priorité est à la prudence financière. Les compétitions européennes semblent être vues surtout comme un petit bonus et ne sont pas forcément aborder avec l’envie d’y être performant. Il faudrait faire en sorte d’avoir l’effectif pour les jouer sérieusement sans se mettre en difficulté en championnat. Plusieurs pays y arrivent, c’est donc possible.

Retrouvez ci-dessous notre dernier podcast avec le bilan du mercato du PSG : 

Source : www.parisfans.fr

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here