LDC – Riolo a apprécié le trio Marquinhos, Paredes, Herrera et souligne l’état d’esprit

0
7

Mardi, le Paris Saint-Germain a écrit l’histoire en se qualifiant pour la finale de la Ligue des Champions grâce à sa victoire 3-0 contre le RB Leipzig (retrouvez le résumé ici). Emmené par un très bon trio d’attaque, le PSG a aussi pu compter sur son milieu de terrain. En effet, le cœur du jeu composé de Marquinhos (26 ans), Leandro Paredes (26 ans) et Ander Herrera (31 ans) a été performant défensivement et offensivement. Le journaliste Daniel Riolo l’a souligné, sans oublier de noter que Kylian Mbappé (attaquant de 21 ans) n’était pas au mieux et que le groupe s’est construit une belle mentalité pour la finale dimanche contre le Bayern Munich (coup d’envoi à 21h, diffusion sur TF1 et RMC Sport).

Riolo « J’espère que Mbappé est rétabli à 100%. »

« Cela a été finalement un match tranquille, bien mené, globalement maîtrisé. Assez vite les Parisiens ont dégagé de la sérénité. Sur 75 minutes, le PSG a été en maîtrise, même si j’aurais préféré quatre attaquants pour étouffer encore plus Leipzig. Mais ça s’est très bien passé parce que les mecs ont essayé de jouer vite. Le trio au milieu m’a beaucoup plu. Mais, pour faire la fine bouche, tout n’a pas été parfait. Notamment l’association Mbappé-Neymar. Je parle de l’état de forme, pas de l’entente entre les joueurs. J’espère que Mbappé est rétabli à 100% parce qu’il m’a semblé un peu en dedans, dans certains accélérations notamment.

Riolo « Ces mecs-là ont construit une belle aventure collective, entre-eux. »

Après, c’est un événement de voir un club français en finale de la Champions League, c’est seulement le cinquième, et la dernière fois c’était Monaco en 2004 au terme d’un parcours incroyable… Même une demi-finale c’est incroyable pour un club français. Donc le PSG en finale, c’est unique, dans une formule unique. Ces mecs-là ont construit une belle aventure collective, entre-eux. Un Thiago Silva va s’inscrire Parisien à vie, comme Valdo, Raï, Ricardo. Ce club a dans son histoire des joueurs qui sont toujours restés attachés à la ville. Ce club, même si ça fait chier pas mal de gens, quand on y reste, on reste marqué par ce club. Thiago Silva, que j’ai énormément critiqué, il a un lien avec le club, ce sera un Parisien pour toujours, comme Marquinhos. »

Le milieu de terrain a fait fort contre Leipzig, avec un trio quasi-inédit. Ce qui confirme une tendance concernant Idrissa Gueye (30 ans). En effet, jusqu’à maintenant Tuchel lui avait fait confiance malgré plusieurs contre-performances. Mais il a dû laisser sa place à cause d’un petit souci musculaire. Et rien ne garantit maintenant qu’il pourra récupérer sa place rapidement alors que les autres joueurs ont été excellents. Reste espérer, si Tuchel garde ce milieu dans un 4-3-3 dimanche, qu’il saura être aussi performant. Cela passera bien sûr par les efforts de chacun, car il s’agit toujours d’une performance de toute l’équipe.

Au moins, on a enfin le sentiment qu’il n’est pas absolument nécessaire d’avoir Marco Verratti (27 ans) pour que le milieu du PSG soit vraiment performant. Cependant, il ne serait bien sûr pas de trop et a toujours son mot à dire. S’il peut être titulaire dimanche, tant mieux. Mais il ne faudrait pas prendre des risques si son retour de blessure reste trop juste. Et on espère que Mbappé aura pu monter en puissance avec quelques jours de travail en plus pour bien revenir après sa blessure à la cheville. Car il a en effet été un peu en dessous face à Leipzig, sans être inutile non plus.

Retrouvez notre podcast sur la victoire du PSG contre Leipzig ci-dessous :

Source : www.parisfans.fr

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here