Marquihos trouve son équipe irrégulière et encourage ses coéquipiers à garder le cap

0
8

Le Paris Saint-Germain, s’est incliné 2-1 au Red Bull Arena, ce mercredi contre le RB Leipzig, pour le compte de la 3e journée de la phase de groupe. La situation est critique pour les parisiens qui n’ont pas rassuré. Il va leur rester trois matchs pour sauver les meubles et pour envisager une qualification pour les 8es de finale de Ligue des Champions. Marquinhos, capitaine de 26 ans, s’est exprimé pour Telefoot sur cette défaite et veut que le groupe reste soudé et qu’il se concentre sur la suite.

Marquinhos « Tout le monde est conscient que l’on peut faire mieux, être plus régulier »

« Le penalty est le tournant du match ?

Je pense aussi que leur 1er but fait mal.. On doit réussir à garder notre confiance après ce but. On sait qu’un tel but donne du moral à l’autre équipe et nous on doit être fort dans notre tête. On n’a pas réussi à faire la 2e mi-temps comme la première. Le penalty, c’est un détail qui change le match. Nous aussi on a eu un penalty, on ne l’a pas mis. Tout le monde est conscient que l’on peut faire mieux, être plus régulier. On a réussi à faire une bonne première mi-temps et on n’a pas réussi en 2e.

Marquinhos « Je pense que Leipzig a été plus agressif »

Le problème en seconde ?

Je pense que Leipzig a été plus agressif, ils ont eu plus de courage. On n’a pas réussi à trouver les mêmes espaces. On devait aussi être plus courageux, que l’on prenne des risques pour sortir. On savait qu’il y avait de la place si on arrivait à sortir de la pression, mais il fallait réussir à trouver ces espaces et je pense que c’est là que l’on n’a pas réussi. »

Ce soir, les parisiens ont affiché toutes leurs faiblesses. Et cette fin de match est le résultat d’une somme de mauvais choix. Paris n’y est plus, à l’image de ce penalty, concédé par Presnel Kimpembe, en toute fin de match, ce qui rappelle un évènement malheureux contre Manchester United. Ce penalty est bien sur préjudiciable mais c’est toute la prestation parisienne qui mène à ce résultat.

La seconde mi-temps a été très décevante côté PSG. Peu d’inspirations, des mauvais choix et un gros déchet technique, à aucun moment cette équipe n’a donné confiance. Paris a couru 9 km de moins que Leipzig et la possession était équilibrée. Paris n’y est tout simplement pas et s’il ne se réveille pas, cela pourrait se transformer en une véritable saison « calvaire ».

Marquinhos « On doit arrêter de perdre des points »

« C’est encore possible, mais tous les matchs seront des finales ?

Oui, si on veut vraiment passer on doit arrêter de perdre des points. On a deux matchs à la maison, on doit gagner. On va jouer comme ça. »

On sent de l’agacement dans le discours de Marquinhos. On peut le comprendre, il n’a pas fait un grand match, à un poste qui n’est pas le sien et « son » PSG est pour la première fois de l’ère Qatari en ballotage défavorable en phase de groupe de ligue des champions. Il reste bien sûr de l’espoir, Paris reste au dessus du lot si l’équipe retrouve son emprise sur le jeu. Le PSG recevra par deux fois, ce qui sera une bonne chose. Les retours de Verratti, Neymar, Mbappé et Icardi sont attendus.

Chaque match sera une petite finale pour espérer continuer son parcours. Marquinhos a raison de voir au jour le jour, car il reste 9 points à distribuer et avec un sans faute, les rouges et bleus sauveraient leur début de saison et le discours serait tout autre. Mais ce scénario ne pourra voir le jour que si les joueurs y croient.

Marquinhos « Il faut demander au coach, il a ses arguments »

« Echanger Danilo avec moi ?

Il faut demander au coach, il a ses arguments. On doit lui faire confiance. Il a fait la meilleure saison du PSG, nous on est là pour rentrer sur le terrain et faire le maximum pour gagner. Il faut que l’on se concentre sur les vraies choses. »

Le symbole de ce naufrage, c’est peut être bien ce choix (permutation Pereira/Marquinhos). Le brésilien n’est que l’ombre de lui même et Danilo Pereira a souffert en défense centrale. Kimpembe ne semble plus avoir de repères et a été l’auteur d’une fin de match catastrophique. Marquinhos rejette cette polémique et en tant que capitaine il se doit de le faire. Mais si l’on y regarde de plus près, cette confiance affichée dans les choix de Tuchel pourrait bien voler en éclat au regard de la situation.

Les retours de Mbappé et de Neymar seront attendus. Car on a rarement vu un match aussi raté lorsque le brésilien était sur le terrain. Mbappé lui est souvent décisif et leur présence a cruellement fait défaut, n’en déplaise aux sceptiques du duo de l’attaque parisienne.

Mais c’est au milieu que le match se joue et le retour de Verratti voire Paredes pourrait être la meilleure nouvelle pour ce PSG « malade ».

 

Source : www.parisfans.fr

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here