Ménès se demande si Tuchel ne veut pas « emmerder Leonardo » avec Marquinhos

0
11

Pierre Ménès est revenu sur les premières rencontres de la 8e journée de Ligue 1 2020-2021, qui se joue ce weekend, via son blog en attendant celles qui seront jouées ce dimanche. Le journaliste de Canal+ a donc notamment donné son avis sur la victoire 4-0 contre Dijon hier soir au Parc des Princes (retrouvez le résumé ici). Il souligne notamment qu’il n’y a pas grand-chose à tirer de ce match et commente le choix du coach parisien Thomas Tuchel de placer Marquinhos (défenseur central et capitaine de 26 ans) au milieu alors que Danilo Pereira (milieu de 29 ans) a joué en défense centrale.

« Que pouvait-on attendre de ce PSG-Dijon ? Rien. On savait que Paris allait gagner largement. On savait que vu la période et le nombre d’absents, les joueurs de Tuchel n’allaient pas prendre de risques ni mettre une « intensité incroyable » comme le dit Tuchel. En jouant au petit trot, le champion en titre a gagné 4-0 avec un bon Neymar, un doublé de Kean et un autre de Mbappé. Mais le fait de match, c’est surtout que Tuchel veut, comme il l’a déclaré après le match, installer Marquinhos au poste de sentinelle. Moi je veux bien, mais qui va le remplacer en charnière centrale aux côté de Kimpembe ? Kehrer ? Diallo ? Danilo Pereira ?

Ménès « Il faut voir comment le directeur sportif brésilien va réagir en interne. »

En Ligue 1 cela suffira largement. Pas en Ligue des Champions. Je ne sais pas si, pour Tuchel, c’est uniquement un choix tactique ou une façon d’emmerder Leonardo. Je pense qu’il y a un peu des deux. Il faut voir comment le directeur sportif brésilien va réagir en interne. »

Pour ce qui est du match dans sa globalité, il n’y a en effet rien d’essentiel à retenir. Le PSG a fait un match plutôt sérieux, avec de nombreux absents et la gestion requise entre deux rencontres de Ligue des Champions. Il y a tout de même quelques grosses erreurs sont Dijon aurait pu profiter. Cela aurait peut-être amené Paris à accélérer un peu, mais la pire attaque de Ligue 1 cette saison a confirmé son statut en ne cadrant pas ses frappes. Alors les Parisiens ont gardé le contrôle et ont su utiliser leurs qualités pour faire la différence. C’est bien, mais il n’y a rien de très particulier.

L’événement du soir, c’est le positionnement de Marquinhos. Lequel sait bien sûr jouer au milieu, mais ce n’est pas son poste « principal ». Sauf pour Tuchel, qui a clairement expliqué en conférence de presse à quel point il aime le Brésilien dans ce rôle. Et Danilo peut dépanner en défense, sauf que ce n’est pas dans ses habitudes et il manque de repère. Alors ce peut être pour se préparer et lancer une vraie idée. Mais il y a bien ce sentiment de conflit avec Leonardo, qui a plus cherché à recruter un milieu pour laisser Marquinhos en défense alors que Tuchel préférait avoir un défenseur en plus. Des désaccords et tensions qui peuvent devenir gênants pour le PSG et son équipe.

Retrouvez-ci dessous l’extrait de notre interview avec Youri Djorkaeff :

Source : www.parisfans.fr

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here