Ménès : “Si la trêve internationale n’apaise un peu les tensions, Doha devra trancher”

0
12

Avec la signature de Moise Kean et celle à venir de Danilo Pereira, le PSG va avoir un effectif assez équilibré pour s’attaquer aux choses sérieuses. L’après mercato et la trêve internationale devront servir à apaiser les tensions entre Leonardo et Thomas Tuchel. Car pour Pierre Ménès, journaliste de Canal Plus, le directeur sportif et l’entraîneur ne peuvent pas poursuivre ainsi.

“Il faut reconnaître au PSG l’art consommé de s’inventer des crises dans les rares moments où les médias leur foutent la paix et ne racontent pas de balivernes. Là, entre la déclaration de Tuchel et la réponse plus que cinglante de Leonardo, il ne faut pas s’étonner que Paris anime tous les débats foot de France et de Navarre. J’ai un peu de mal à comprendre comment une équipe qui sort d’un quadruplé et d’une finale de Ligue des Champions peut à ce point manquer de sérénité, a commenté Pierre Ménès sur son blog Canal+. “En fait, tout le monde a raison, mais tout le monde a tort de faire étalage de ces différends sur la place publique. Malheureusement, c’est la conséquence d’une discorde qui dure depuis trop longtemps. Selon mes informations, les deux hommes ne se serreraient même plus la main. Cela ne peut plus durer et il va falloir que Doha tranche, dans un sens ou dans l’autre, à moins que la trêve internationale n’apaise un peu les tensions. Mais bon, sportivement le PSG va bientôt entamer une phase de poules de Ligue des champions assez serrée et aurait pu s’éviter cette tragi-comédie en public.”

Source : canal-supporters.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here