Mercato – La Liga communique à propos de la clause de Messi, le dossier reste flou

0
8

Lionel Messi cherche à quitter le FC Barcelone, c’est un événement qui agite le monde du football depuis mardi soir et qui a pris de l’ampleur avec l’absence de l’Argentin au test PCR prévu dimanche. Mais les détails de ce dossier restent plutôt flous. Comme le prix de l’attaquant de 33 ans, qui aimerait pouvoir partir libre. Mais il est plutôt question d’un Barça qui s’accroche à sa clause de départ de 700 millions d’euros. Un vrai obstacle pour les prétendants annoncés : le Paris Saint-Germain et Manchester City notamment. Ce dimanche, la Liga a communiqué à propos de cette clause en donnant raison au club, comme le relaie L’Equipe. Sauf que le journal sportif précisant qu’il reste peut-être la possibilité d’utiliser une clause pour partir sans payer les 700 millions d’euros.

« Hier après-midi, la Ligue espagnole a émis un communiqué qui va dans le sens des Blaugranas. ‘Concernant les différentes interprétations publiées ces derniers jours dans divers médias à propos de la situation contractuelle du joueur Lionel Andrés Messi avec le FC Barcelone, la Liga considère opportun de préciser […] que ce contrat est actuellement en vigueur et possède une clause libératoire, applicable dès lors que Lionel Andrés Messi décide de procéder à la rupture unilatérale de celui-ci. […]  En application de cette loi la Liga ne procédera pas à la résiliation de la licence (préalable à son transfert) du joueur tant que celui-ci n’aura pas payé le montant de cette clause.’

« Cette indemnisation ne s’appliquera pas en cas de rupture du contrat par décision unilatérale du joueur à partir de la fin de la saison 2019-2020. »

Pour la Liga, l’attaquant argentin (33 ans) est sous contrat jusqu’en juin 2021 et ne peut donc pas signer avec un autre club tant qu’il n’a pas versé au Barça les 700 M€ correspondants à sa clause libératoire. ‘Cette indemnisation ne s’appliquera pas en cas de rupture du contrat par décision unilatérale du joueur à partir de la fin de la saison 2019-2020’, précise cependant un paragraphe du contrat que nous a fait parvenir un proche du dossier.

Ce que conteste le Barça. ‘Cette clause spéciale n’existe pas, le 10 juin était la date limite pour qu’il puisse quitter le club gratuitement’, affirme ainsi un responsable de l’entité catalane. ‘Leo (Messi) tient à quitter le club de manière cordiale’, assure-t-on par ailleurs dans l’entourage de l’Argentin. Dans cette optique, une réunion pourrait avoir lieu cette semaine entre ses représentants et Josep Maria Bartomeu. Le président barcelonais refuse pour l’instant ce rendez-vous, n’ayant aucune intention de négocier. »

Il reste donc très difficile de savoir quelles pourraient être les conditions du départ de Messi. Alors que c’est un point très important de sa possible signature dans un autre club. Entre une libération de son contrat, une négociation nécessaire avec le Barça et la clause à 700 millions d’euros, il y a des écarts énormes. Et il n’y a un peu que dans le premier cas que le PSG pourrait éventuellement vraiment avoir sa chance. Pourtant, elle resterait très légère, compte tenu du salaire de l’Argentin (environ 80 millions d’euros) et du besoin du club parisien de recruter à d’autres postes tout en faisant attention financièrement.

Il faut maintenant attendre de voir si Messi arrivera à partir en utilisant sa clause pour rompre son contrat afin de permettre à des clubs d’avoir une meilleure chance de boucler sa signature. Comme Manchester City. Même si une venue au PSG n’est pas complètement impossible, avec par exemple un effort financier de la Pulga, on a du mal à y croire vraiment. Ce serait une vraie surprise. Et il ne faudrait pas qu’elle empêche Paris de faire un mercato qui lui permette d’avoir une équipe complète la saison prochaine. Il n’est pas à exclure non plus que Messi reste finalement à Barcelone après avoir obtenu certains changements.

Source : www.parisfans.fr

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here