Nîmes/PSG – Les statistiques de l’arbitre : peu de jaunes mais des rouges

0
9

Ce vendredi 16 octobre, dans le cadre de la 7e journée de Ligue 1 2020-2021, le Paris Saint-Germain (4e) affrontera Nîmes (13e) au Stade des Costières (coup d’envoi à 21h, diffusion sur Téléfoot). L’arbitre de la rencontre a été choisi, il s’agira de Clément Turpin

L’homme au sifflet sera assisté par Nicolas Danos et Cyril Gringore. Quant au rôle de 4e arbitre, il sera occupé par Bartolomeu Varela. Et l’assistance vidéo sera assurée par Antony Gautier et Wilfried Bien.

Avec M. Turpin au sifflet, on peut s’attendre à ce que les cartons jaunes soient plutôt peu distribués, sans que ce soit « choquant ». En effet, alors que la moyenne nationale par rencontre est de 3,42 (écart type de 0.38), Clément Turpin a donné 3,18 jaunes par match en moyenne dans toute sa carrière en Ligue 1 (chiffres Transfermarkt).

Côté rouge direct, Schneider est en revanche un petit peu plus haut que la moyenne. En effet, l’arbitre de vendredi est à 0,19 exclusion par match dans sa carrière alors que la moyenne nationale par rencontre est de 0.17 (écart type de 0.05). Signe qu’il n’a pas peur non plus de sortir des cartons s’il considère que c’est nécessaire.

Il n’est tout de même pas particulièrement habitué à exclure un joueur après son premier carton jaune, puisqu’il a donné un second avertissement au même joueur 0,07 fois par match en moyenne, ce qui est plus bas que la moyenne nationale, qui se situe à 0,09 (écart type de 0,04). Cela s’explique en partie par sa faible tendance à donner des jaunes dans un premier temps. Enfin, pour ce qui est des penaltys, l’homme au sifflet fait partie de ceux qui en accordent sans avoir peur avec 0,31 penalty sifflé par match en moyenne, alors qu’en Ligue 1 la moyenne est à 0,30 (écart type de 0,07).

Nîmes/PSG - Les statistiques de l'arbitre : peu de jaunes mais des rouges

Retrouvez ci-dessous notre dernier podcast à propos de Nîmes/PSG : Calendrier gênant et équipe possible.

 

Source : www.parisfans.fr

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here