PSG/Angers – Moulin évoque l’espoir d’un résultat et « la chance » de pouvoir affronter Paris

0
10

Stéphane Moulin, entraîneur du SCO d’Angers (8e) était en conférence de presse ce jeudi afin d’évoquer le match contre le Paris Saint-Germain (7e) ce vendredi dans le cadre de la 6e journée de Ligue 1 2020-2021 (coup d’envoi à 21h, diffusion sur Téléfoot)L’occasion d’évoquer les qualités parisiennes, ce qu’il attend de son équipe et le « plaisir » en affrontant le club de la capitale.

Moulin « C’est le collectif qui doit gérer ces individualités. »

« Neymar est un joueur qui, à n’importe quel moment, peut mettre à mal le travail de tout un collectif. Le PSG est une équipe qui a pu faire moins peur en tout début de saison, mais ce n’est plus le cas. On ne peut pas faire un plan anti-Mbappé, puis anti-Neymar, anti-Icardi, anti-Verratti… C’est le collectif qui doit gérer ces individualités. 

On ne va pas à Paris en victimes. On va tout faire pour y réaliser un exploit. La volonté peut aider, mais parfois elle ne suffit pas. Le PSG restera toujours un match à part. On sait qu’ils vont avoir la possession. Il n’y a que dans le football que l’on considère que la volonté peut suffire. Sur un 100 mètres, tout le monde veut battre Bolt. Mais le courage ne peut pas gommer le fossé entre Bolt et les autres. Cela fonctionnera s’il est dans un mauvais jour.

Moulin « On y va pour gagner. »

Notre objectif est aussi d’empêcher au mieux Paris de développer facilement son jeu. C’est toujours un honneur de jouer contre le PSG, de rencontrer des joueurs comme Neymar, Mbappé, pour ne citer qu’eux. On prend beaucoup de plaisir. Il faut se rendre compte de la chance que l’on a. On ne va pas à Paris pour faire 0-0. On y va pour gagner. », propos relayés par le club angevin.

Le PSG a connu un début de saison très difficile avec un manque de préparation, des esprits touchés par la défaite en finale de la Ligue des Champions et des cas positifs au coronavirus. Mais l’équipe a maintenant pu récupérer des joueurs et ceux qui sont présents sont montés en puissance physiquement. Même si Paris n’est pas à 100%, il n’y a clairement pas de quoi être particulièrement en confiance avant de l’affronter. Moulin le sait, il n’a pas l’avantage sur les individualités.

Cependant, cela ne veut pas dire que c’est perdu d’avance. Le football est loin d’être aussi simple. Il y a toujours une chance et il faut faire le maximum pour y arriver. Surtout qu’Angers a l’habitude d’afficher une plutôt bonne force collective, au moins de la combativité et la récupération. Il reste à faire le maximum pour embêter le PSG. Cela permet d’être au moins fier peu importe le résultat, voire d’obtenir des points si Paris n’est pas dans un bon soir.

En tout cas, on apprécie de voir un coach qui ne se plaint pas de l’écart. Il insiste plutôt sur la mentalité de l’équipe et la chance que c’est pour la Ligue 1 d’avoir une équipe comme celle du PSG. Lequel participe au développement du championnat, en espérant que cela amène une progression significative dans les prochaines années de la concurrence et du niveau moyen. Même s’il n’est pas à négliger aujourd’hui déjà.

Retrouvez ci-dessous notre podcast à propos de Reims/PSG et la colère de Tuchel :

Source : www.parisfans.fr

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here