PSG/Bayern – Les tops et flops de la défaite en finale des Parisiens

0
11

Malheureusement, le Paris Saint-Germain n’a pas réussi à remporter la première finale de la Ligue des Champions de son histoire. Ce dimanche soir, il s’est incliné 1-0 face au Bayern Munich (retrouvez le résumé ici). Une soirée frustrante, forcément un peu décevante. Mais tout n’est pas à « jeter », comme l’a souligné le milieu Ander Herrera (31 ans). Voici nos tops et flops et de cette rencontre.

Les Tops

La charnière Thiago Silva/Kimpembe :

Malgré la domination bavaroise en second période et le fort potentiel offensif de cette équipe, le gardien Keylor Navas (33 ans) a finalement eu peu d’arrêts à effectuer. C’est en partie grâce à la qualité de la défense centrale, avec beaucoup de duels gagnés et de bonnes anticipations.

Juan Bernat.

Le latéral gauche (27 ans) a encore prouvé qu’il a sa place au plus haut niveau, aussi bien dans l’aisance technique que défensivement. Il est une valeur sûre du PSG, qui peut se réjouir d’avoir un tel latéral dans son couloir.

Ander Herrera.

Après une saison globalement compliquée à cause de nombreuses blessures, l’Espagnol a pu rappeler ces dernières semaines qu’il a sa place au plus haut niveau. Hier, il a été impressionnant dans le travail défensif, la relance et même quelques très belles passes pour créer des occasions. Avec plus d’efficacité des attaquants, il aurait au moins une passe décisive au compteur. Il a aussi réussi une belle reprise de volée qui n’était pas loin de faire mouche. Espérons qu’il pourra enchaîner dans ce sens.

Les Flops

L’efficacité.

On pense surtout à Neymar et Kylian Mbappé (attaquant de 28 et 21 ans), car ce sont les deux « superstars » et ils ont particulièrement manqué de réussite hier. Mais ils ne sont pas les seuls à avoir gâché des occasions de but. Un manque qui fait forcément très mal dans une finale. Paris a eu les opportunités.

Un but bizarre encaissé.

Prendre un but face au Bayern Munich, c’est loin d’être honteux. Mais c’est dommage de la concéder ainsi alors que le PSG a su très bien défendre en général dans ce match. Là, le centreur a trop de temps, la défense est mal alignée et Kehrer a une réaction un peu étrange en ne sautant pas.

L’absence de solutions.

Que l’on soit d’accord ou non avec l’idée, le fait de chercher le contre a failli fonctionner en première période. Mais quand Paris a plus souffert en seconde période et a concédé l’ouverture du score, on a eu le sentiment que le PSG n’avait pas d’autres idées pour tenter de renverser la rencontre. On aurait aimé voir une autre approche pour la fin de match, quitte à prendre des risques.

Retrouvez ci-dessous notre podcast à propos de cette finale :

Source : www.parisfans.fr

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here