Rabésandratana pense que Thomas Tuchel « a lâché »

0
9

Eric Rabésandratana, ancien défenseur central et capitaine du Paris Saint-Germain, a été invité par L’Equipe à commenter les difficultés rencontrées par le coach parisien Thomas Tuchel dernièrement. Selon lui, l’Allemand est dépassé et ne se bat plus pour maîtriser les événements.

“À mon avis, il a lâché. Normalement, c’est toi qui imposes tes idées. Tuchel a fait quoi pour déséquilibrer Manchester United ? Il a mis trois mecs solides pour défendre au milieu et il a dit à ses attaquants : ‘Utilisez votre talent, démerdez-vous’. Quand tu as trois joueurs qui marchent et se foutent de ta gueule, eh ben, tu les sors, si tu veux que les mecs te respectent. Sinon, tu es mort. Là, les mecs font ce qu’ils veulent. Quand ils en ont envie, tu vas battre n’importe qui car le talent est là. Mais quand ce n’est pas le cas…”

Si on ne peut pas dire tout à fait que Tuchel a abandonné, on a tout de même le sentiment qu’il n’essaie plus autant que lors de son arrivée. Il avait alors séduit avec sa capacité à mettre en place une tactique audacieuse et à s’adapter en cours de match si c’était nécessaire. Dorénavant, les schémas sont plus attendus et moins offensifs. Quant à la réaction durant une rencontre, il faut souvent attendre longtemps, s’il y en a une. Et les joueurs ne sont plus tout à fait derrière son discours.

On a vu le comportement de la semaine passée contre Manchester United, ce qui donne l’impression que le Final 8 a été réussi surtout grâce à une ambiance spéciale dans un contexte particulier. Il y a même dorénavant des plaintes à propos de l’entraîneur. Lequel a besoin de retrouver un beau contenu, des résultats constants et un peu d’apaisement pour garder sa place jusqu’à la fin de la saison.

Retrouvez ci-dessous notre dernier podcast : L’essentiel du PSG – Mbappé et Marquinhos se plaignent de Tuchel.

Retrouvez ci-dessous notre interview avec Youri Djorkaeff :

Source : www.parisfans.fr

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here