Revue de presse PSG : Camavinga, Covid, Lens, OM, Marquinhos, Navas, Icardi…

0
8

Vu et lu au sujet du PSG ce vendredi 4 septembre 2020 dans la presse hexagonale.

Avec “Covid de répétition”, L’Equipe s’offre un jeu de mots peu flatteur comme titre page 2. Marquinhos, Navas et Icardi viennent donc s’ajouter à Neymar, Di Maria et Paredes sur la liste des cas positifs au coronavirus et sont en quarantaine à leur domicile. Six joueurs qui ont passé des vacances à Ibiza. “Peut-être cette chaîne de contagion trouve-t-elle son origine ailleurs, puisque certains des joueurs touchés présentaient des symptômes dès qu’ils ont posé le pied en Espagne, ce qui supposerait qu’il circulait déjà dans le groupe auparavant”, rapporte le journal sportif. “À noter que tous les Parisiens présents là-bas n’ont pas attrapé le virus : Verratti, par exemple, a livré un résultat négatif. Mais, “cette situation a le don d’exaspérer à tous les étages du club, où certaines voix plaident pour une réponse ferme. En attendant, Tuchel et le PSG vont devoir gérer leur début de Championnat dans un chaos et une atmosphère polémique assez improbable.”

Avec le nouveau protocole dans les tuyaux, en cas de 20 joueurs négatifs au Covid dans une liste de 30 éléments les matches de Ligue 1 pourront de jouer. En conséquence L’Equipe propose un onze (ci-dessous) sans Navas, Marquinhos, Paredes, Di Maria, Icardi et Neymar. “Une certitude : sauf s’ils présentent ces prochains jours deux tests négatifs à 48 heures d’intervalle, les six joueurs positifs ne pourront participer à ces deux rencontres.” En outre, “tout joueur positif n’est en effet autorisé à reprendre l’entraînement collectif ou la compétition qu’à partir du 15e jour suivant son test positif. Or les six Parisiens ont tous été testés au plus tôt dimanche dernier et aucun ne pourra reprendre l’entraînement avant le 14 septembre.

Le PSG “pourrait même avoir du mal à trouver vingt joueurs non positifs pour disputer ces deux rencontres. Outre les retours d’Areola et Jesé, il devrait alors sans doute faire l’appoint avec des jeunes de la formation”, remarque L’Equipe.

“La température monte sérieusement au PSG. Et les prochains jours promettent d’être chauds”, commente Le Parisien. “Fallait-il donner des vacances aux joueurs ? Le groupe du PSG était décrit par des proches comme usé psychologiquement après son aventure au Portugal. […] Leur a-t-on rappelé les règles sanitaires à respecter ? Oui. […] mais l’amitié fait parfois oublier les gestes élémentaires. […] C’est en famille, dans les lieux de villégiature que certains, comme Paredes, Di Maria et Herrera, ont partagés à plusieurs, qu’ils ont rechargé les accus. […] Le cluster d’Ibiza ne fait pas jaser que dans les médias. Un agent décrit son joueur comme “soulagé que ça ne se soit pas produit avant la Ligue des champions” mais fataliste : “Quand tu as ce niveau de responsabilités, tu ne fais pas n’importe quoi comme certains coéquipiers ont fait.”

“Désormais privé de six joueurs, la situation de Tuchel est loin d’être évidente. Il doit en effet également composer, jusqu’au 9 septembre, sans les internationaux – Mbappé, Kimpembe, Kehrer, Draxler – mais aussi Dagba (Espoirs) et les jeunes Kalimuendo, Pembele et Mbe Soh (U20). Ce sont des séances d’entraînement à effectif très réduit qui se profilent, malgré la présence de Jesé”, ajoute le journal francilien. Qui sur son site internet avance que le “talent d’Eduardo Camavinga n’a pas échappé au propriétaire du PSG, l’émir du Qatar. En fin de contrat en 2022, le jeune milieu de terrain (17 ans) devrait quitter le Stade Rennais en 2021. “Les plus grands clubs le suivent, à commencer par le Real Madrid. […] A Rennes, les négociations pour une prolongation n’ont toujours pas débuté. Il va falloir remettre de l’huile dans les rouages. L’entourage du joueur n’a pas vraiment apprécié les propos de Maurice, se réjouissant de la décision du prodige de rester une saison supplémentaire, mais affirmant dans le même temps que le club l’avait décidé avant Camavinga lui-même.”

Source : canal-supporters.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here