Revue de presse PSG : Croatie-France, Draxler, Jesé

0
13

Vu et lu au sujet du PSG dans la presse hexagonale ce mercredi 14 octobre 2020, jour de Croatie-France (en Ligue des nations) devant environ 7000 spectateurs, 48 heures avant le Nîmes-Paris.

Le système des Bleus, en 4-4-2 losange, ne devrait pas changer, explique L’Equipe. Concernant les deux joueurs du PSG, cela pourrait être un compromis avec un 1 sur 2. “Si Mbappé devrait être aligné, Deschamps peut en revanche se permettre de remplacer Kimpembe par Lenglet en défense centrale”, commente le journal sportif. Pour Le Parisien, Presnel Kimpembe et Clément Lenglet sont au coude à coude pour une place de titulaire.

compos
Feuilles de match dans L’Equipe et Le Parisien

3-3 contre la Turquie il y a une semaine, victoire 2-1 en Ukraine dimanche, 3-3 hier contre la Suisse à Cologne, l’Allemagne marque beaucoup beaucoup et encaisse presque autant de buts (sans Thilo Kehrer). “Ils pourront toujours se rassurer en constatant qu’ils sont toujours revenus au score et que grâce à la surprenante défaite de l’Espagne en Ukraine (0-1), ils restent en course dans leur groupe, à un petit point de la Roja (7 contre 6). Mais les motifs d’inquiétude apparaissent quand même plus nombreux pour Julian Draxler (entré à la 77e minute) et ses équipiers, premiers adversaires de la France à l’Euro (le 15 juin 2021)…” commente L’Equipe, dans lequel on trouve cette intéressante infographie entre Manchester United et le PSG :

Dans Le Parisien on se demande ce que le PSG peut faire de ce très cher Jesé (27 ans, sous contrat jusqu’en juin 2021, 400.000 € brut par mois, acheté 25M€, 14 apparitions en match officiel en 2016, deux en 2019, un en 2020). “Sa présence au camp des Loges est quelque peu surréaliste”, juge le journal. “C’est dur à croire, mais Jesé est bel et bien un joueur du PSG. Il est à la disposition du coach”, indique-t-on autour du vestiaire parisien. La direction sportive a pourtant cherché des solutions jusqu’au bout du marché des transferts. Un club espagnol s’est notamment manifesté en fin de mercato. Elche, en quête du maintien en Liga cette saison. Comme pour le Betis ou Las Palmas avant lui, le promu a mené la réflexion suivante : “Jesé pouvait nous intéresser, raconte un dirigeant. Mais ça reste un pari très risqué. Même si le PSG acceptait de le libérer gratuitement, ce n’est pas certain que lui veuille oublier une année de salaire.” […] Tuchel ne compte pas sur lui mais ne l’écarte pas du groupe. Jesé continue de s’entraîner pour obtenir cette chance réclamée. En attendant de pouvoir quitter Paris cet hiver ou à l’issue de son contrat.”

Source : canal-supporters.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here