Revue de presse PSG : Di Maria, Neymar, Bakayoko, Koulibaly, NAK, mercato…

0
11

Vu et lu au sujet du PSG dans la presse hexagonale ce jeudi 24 septembre 2020. Lendemain de sanction de quatre matches ferme pour Angel Di Maria par la commission de discipline de la LFP pour crachat en direction d’Alvaro. Cela correspond à un mois de Championnat (et des matches contre Angers, Nîmes, Dijon et Nantes). Mais le Fideo pourra jouer à Reims, dimanche. Angel Di Maria rejouera en Ligue 1 le week-end du 7  novembre contre Rennes.

Mais L’Equipe juge que le joueur du PSG s’en sort bien car il risquait 6 matches de suspension ferme (article 12 du barème disciplinaire de la FFF). Toutefois, l’attitude pas irréprochable d’Alvaro a fait baisser le niveau de sanction. “Il a été aussi pris en compte le casier disciplinaire plutôt favorable” de Di Maria. “Au vu de cette sanction mesurée, il paraît peu probable que le PSG se tourne vers la commission supérieure d’appel de la FFF, régulièrement plus sévère que celle de la LFP, pour contester la décision rendue hier soir. D’ailleurs, ni Marseille ni le PSG n’ont formulé de recours après les peines prononcées la semaine dernière contre les cinq exclus.”

Angel  Di Maria “s’en tire plutôt bien dans cette affaire”, valide Le Parisien. Par ailleurs, le PSG veut prolonger le bail d’Angel Di Maria (32 ans), en fin de contrat. Il “ne subira pas le même traitement que Cavani et Thiago Silva”, lit-on dans le journal francilien. La prolongation de contrat “porterait sur deux ou trois saisons si les négociations devaient aboutir. Celles-ci ont été ralenties par la crise du Covid-19. Les tractations pourraient cependant s’accélérer avec l’arrivée prochaine en France du représentant argentin du Fideo. […] Reste maintenant à savoir ce que souhaite vraiment le joueur. Si le PSG est son choix n°1 en Europe, il n’a pas exclu de retourner en Argentine dès la fin de la saison.”

Du côté du journal La Marseillaise, on peut lire : “Di Maria, comparé depuis par les marseillais à un lama, risquait jusqu’à six matches de suspension pour son geste. Il n’écope que de quatre matches fermes”. Puis cela : “Alvaro a-t-il traité Neymar de “mono” (singe) ? Le Brésilien l’a-t-il traité de “puto maricon”, ce qui constituerait une injure homophobe ? A-t-il aussi traité le Japonais Hiroki Sakai de “chinois de merde” ? Réponse dans le dernier épisode de la saga mercredi.” Car l’affaire concernant Neymar et Alvaro sera jugée mercredi prochain.

Sinon, rayon mercato, le milieu de terrain Tiémoué Bakayoko (26 ans), natif de Paris, sous contrat avec Chelsea jusqu’en juin 2022, se rapproche du PSG, explique Le Parisien. Les deux clubs discutent. Chelsea “privilégie un transfert, n’est pas opposé à un prêt payant”, rapporte le journal. “Leonardo souhaite un prêt gratuit avec une option normale.” Et puis, “même si l’AC Milan (où il a été prêté en 2018-19) et l’Atlético courtisent Bakayoko, ce dernier a toujours clamé son envie de rejoindre un jour le PSG, son club préféré.”

Rayon mercato toujours, et toujours dans Le Parisien, “contrairement à ce que la presse italienne a annoncé hier, le défenseur central napolitain Kalidou Koulibaly, dont l’indemnité de transfert est estimée entre 70 et 80M€, est, en revanche, loin du PSG. […] Liverpool fait le forcing. Selon plusieurs sources, le PSG n’aurait pas les moyens de réaliser un tel transfert cet été et Naples n’envisagerait pas un prêt pour le colosse de 29 ans. Un proche de l’opération nous assure même qu’aucune offre parisienne n’est intervenue cet été.”

“Il existe une unanimité au PSG. Il est nécessaire de recruter”, commente L’Equipe. Mais le club “ne roule pas sur l’or cet été et doit encore vendre pour environ 60 M€ pour équilibrer ses comptes. Mais il n’a pas grand-chose en rayon. Il y a Draxler mais il ne le voit pas tout à fait du même œil. Gueye est l’autre joueur de l’effectif doté d’une valeur marchande certaine. L’Atlético s’est renseigné à son sujet. Le Sénégalais serait plutôt tenté par un retour en Premier League s’il devait vraiment partir. Kehrer, avec l’arrivée en prêt de Florenzi, voit son temps de jeu se réduire. Mais lui non plus ne veut pas forcément d’un départ. […] Aujourd’hui, la priorité est de renforcer l’entrejeu afin que Marquinhos soit davantage utilisé en défense centrale. […] Si la piste Bakayoko constitue une alternative crédible, Leo nardo suit également d’autres joueurs, dont certains jouent en Italie, son terrain de chasse préféré. […] Un attaquant est aussi recherché. Idéalement, Tuchel aimerait aussi un défenseur central ou un garçon polyvalent. […] Malgré la longue indisponibilité de Bernat, le PSG ne compte pas se renforcer au poste de latéral gauche, sauf réelle opportunité. Kévin Malcuit, latéral de Naples, pouvant évoluer aussi bien à droite qu’à gauche, pourrait être celle-là.”

Enfin, dernier point, “les trois avocats de Nasser al-Khelaïfi, patron de BEIN Media Group et du PSG, vont plaider la relaxe, ce matin devant les juges suisses, à Bellinzone.”

Source : canal-supporters.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here