Revue de presse PSG : Lens, Florenzi, Classico, notes…

0
7

Vu et lu au sujet du PSG dans la presse hexagonale ce vendredi 11 septembre 2020, lendemain de défaite 1-0 à Lens, dans le cadre du premier match de la saison, sur une boulette de Marcin Bulka.

“Ici, c’est Paris en guest-staret c’est Paris qui tombe d’entrée de jeu ! Pour son premier match de la saison, le champion de France en titre, privé de ses stars et de tout son génie offensif, a logiquement dû s’incliner face à la parfaite organisation, l’abnégation et l’envie de Lensois, qui ont été plus efficaces et n’ont surtout pas commis la moindre erreur, contrairement à leurs adversaires”, commente La Voix du Nord. “Ici, c’est Lens… et c’est Lens, le promu, qui prend ses premiers points de la saison ! Capables de défendre magnifiquement sans se faire de frayeurs, les joueurs de Franck Haise ont également su se montrer opportunistes, grâce à Ignatius Ganago.”

“Le champion déjà au tapis !”, titre Le Parisien. “Diminué par l’absence de sept joueurs touchés par le coronavirus, Paris s’est incliné contre une équipe lensoise opportuniste. […] Pour la première fois depuis son arrivée, Tuchel s’est trouvé confronté au casse-tête du foot d’en bas, au quotidien des « smicards » de la L1 : celui de ne pas avoir le choix, en tout cas pas celui du Roi. […] A défaut de faire des miracles, les Titis ont fait le boulot, notamment Ruiz qui a réussi la double performance de faire oublier l’absence de Draxler, officiellement absent pour un problème d’adducteurs, et de prendre le jeu à son compte dès ses premières minutes en L1. […] A défaut d’avoir lancé sa saison, Paris peut se satisfaire d’avoir au moins lancé son mercato. Le PSG vient de tomber d’accord avec Florenzi, le latéral droit de l’AS Roma qui devrait s’engager dans les prochaines heures sous la forme d’un prêt avec option d’achat. Vu la soirée de ce jeudi, c’est un moindre mal. […] Encore faut-il que le latéral de poche soit en pleine possession de ses moyens physiques… En Italie, il se dit que Lorenzi n’aurait pas récupéré son meilleur niveau après ses deux opérations du ligament croisé antérieur du genou gauche, coup sur coup en 2016 puis 2017.”

  • Les notes du Parisien : Bulka 3 / Kurzawa 5,5 / Kehrer 5 / Kimpembe 5 / Bernat 5 / Herrera 4 / Verratti 5.5 / Gueye 4.5 / Sarabia 3.5 / Kalimuendo 4 / Ruiz 6
  • Les notes de L’Equipe : Bulka 2 / Kurzawa 4 / Kehrer 4 / Kimpembe 5 / Bernat 5 / Herrera 3 / Verratti 5 / Gueye 4 / Sarabia 2 / Kalimuendo 5 / Ruiz 5

“Privé de toutes ses stars offensives, le PSG est tombé face à des Lensois chaudement soutenus à Bollaert par 5000 . Il est apparu totalement inoffensif, juge L’Equipe. “Le PSG s’est sacrément appauvri cet été avec les départs de Cavani, Meunier, Thiago Silva, Kouassi et, pour l’heure, Choupo-Moting qui pourrait revenir prochainement. Alors, en plus, quand ses piliers s’unissent pour être absents en même temps… Paris a affiché trop de carences techniques dans les transmissions et les derniers gestes, pour réellement espérer mieux. […] Mais qui sait, sans la grosse boulette de Bulka, le PSG aurait peut-être pu repartir avec un point. […] Le PSG recevra Marseille dimanche. Le dernier succès de son meilleur ennemi remonte… au 27 novembre 2011. Tuchel récupérera-t-il des éléments d’ici dimanche ? “Je ne sais pas vraiment, a évacué l’entraîneur du PSG. On doit faire un point avec les concernés et les médecins. Mais si Neymar ou Di Maria jouent, ce ne sera qu’avec un entraînement dans les jambes et après deux semaines d’arrêt. Alors qu’est-ce qu’on doit attendre d’eux ? Je ne sais pas trop. Ils seront peut-être là, mais pas dans un état normal.”

“Leonardo a de nouveau activé son réseau italien“, commente le journal sportif au sujet de l’arrivée imminente d’Alessandro Florenzi au PSG. “Il ne restait que quelques détails à régler à la marge, dans la soirée, mais il devrait bien débarquer sous forme de prêt, de l’AS Rome. […] Ce deal arrangerait toutes les parties. Paulo Fonseca, le coach romain, ne compte plus sur Florenzi depuis le début de l’année. L’AS Rome allège aussi sa masse salariale. Le défenseur avait prolongé son contrat jusqu’en 2023, avec un salaire de l’ordre de 4,5M€ brut par saison. Florenzi voit également dans cette opportunité la possibilité de rester visible dans un grand club européen. Il veut disputer le prochain Euro. Le latéral droit était encore titulaire avec la Nazionale vendredi dernier. Mancini s’appuie régulièrement sur lui à droite. La future recrue parisienne est donc déjà dans le coup, à l’heure où Paris a plutôt tendance à compter ses joueurs valides.”

Source : canal-supporters.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here