Riolo évoque le feuilleton Leonardo/Tuchel « Si c’est le patron du sportif, c’est lui qui décide ! »

0
17

Lundi matin, Le Parisien a publié un article à propos des désaccords et tensions au Paris Saint-Germain entre l’entraîneur Thomas Tuchel et le directeur sportif Leonardo. Avec comme dernier point de « combat » la non-prolongation du contrat de Thiago Silva, alors que le coach allemand aurait aimé que le défenseur central et capitaine de 35 ans reste. Des informations commentées par le journaliste Daniel Riolo au micro de RMC Sport.

Riolo « Si c’est le patron du sportif, c’est lui qui décide ! »

“Le feuilleton de l’année ça va être Leonardo-Tuchel. J’ai l’impression que ça va devenir le truc à suivre avec des épisodes en fonction des résultats du PSG. Tout le monde voulait le retour de Leonardo, tout le monde pensait que c’était bon pour l’équipe, pour le club, pour l’autorité qu’il manquait au PSG.

L’année où Leonardo revient, chacun fera son lien de cause à effet, le PSG va en finale de la Ligue des champions. Peut-être que ça n’a rien à voir, je n’en sais rien. Il revient, on lui dit qu’il est le directeur du football, qu’il est le patron du sportif. Après on ne peut pas lui dire : ‘Non sur Thiago Silva, l’entraîneur voulait ça ou ça, pour untel, il voulait ça…’ Si c’est le patron du sportif, c’est lui qui décide !

Riolo « si Leonardo venait à partir parce qu’il n’est pas pleinement le patron, quel échec encore une fois pour l’autorité dans ce club. »

Je pense que si ça n’en tenait qu’à lui, cet entraîneur qui n’est pas son choix, il s’en séparerait. Il va peut-être le garder parce que les résultats font que c’est plus compliqué de le virer. Mais si ça n’en tenait qu’à lui, il lui dirait au revoir dès maintenant malgré la finale de la Ligue des champions. On ne va pas s’étonner que Leonardo veuille être le patron. Et si Leonardo venait à partir parce qu’il n’est pas pleinement le patron, quel échec encore une fois pour l’autorité dans ce club, merde !“

On ne peut qu’aller dans le sens de Riolo quand il affirme que c’est un peu le « feuilleton » de l’année. Quand le PSG a un mauvais résultat ou affiche le moindre signe qui sort d’une ambiance parfaite, un média évoque une tension entre Leonardo et Tuchel. Quand tout va parfaitement bien à Paris, alors les deux hommes ont su s’entendre. On a finalement surtout le sentiment que les médias en font trop autour de cette relation. Ils ne sont peut-être pas les meilleurs amis du monde, mais il semble qu’ils arrivent à travailler ensemble pour faire grandir l’équipe. Ce qui peut passer par des désaccords. C’est même relativement logique.

Leonardo a sans doute quelques idées pour remplacer Tuchel, comme Massimiliano Allegri, ancien coach de la Juventus Turin (2014-2019) dont il est très proche. Sauf que cela ne veut pas dire qu’il est impatient de faire partir l’Allemand. L’essentiel pour le directeur sportif est de voir le PSG avancer. Il a pu se réjouir de le voir aller finale de la Ligue des Champions pour la première fois de son histoire et accorder au coach qu’il a rempli sa mission. Même si le jeu parisien n’est pas toujours pleinement réjouissant. Et on est encore très loin d’un départ du Brésilien, ce qui est plutôt une hypothèse de Riolo pour exagérer les choses et ajouter une forme d’inquiétude, de drame, autour de quasiment rien.

Retrouvez ci-dessous notre dernier podcast à propos du départ de Thiago Silva, de la rumeur Lionel Messi et avec un coup de gueule face aux critiques subies par le PSG :

Source : www.parisfans.fr

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here