Saidani, gardien formé au PSG, revient sur sa signature et sa situation actuelle

0
13

Le Paris Saint-Germain n’est pas qu’un club de stars. Dans l’ombre des professionnels, des jeunes pousses arpentent le centre de formation avant de pointer le bout de leur nez. Depuis les U14, jusqu’à aujourd’hui, Yanis Saidani, est un des éléments du centre de formation parisien. Prometteur, le jeune gardien de 19 ans attend son heure d’autant qu’il n’entre plus dans la classe d’âge des U19. Il doit se contenter des entraînements, mais ne boude pas son plaisir au moment de revenir pour Goal sur sa signature et son cas aujourd’hui.

Saidani « Le PSG, c’est l’un des plus grands clubs au monde »

Son évolution au PSG : des U14 à aujourd’hui

« Avant d’entrer en préformation, j’ai été invité plusieurs fois à faire des matches et des entraînements avec le club. J’ai eu la chance de participer à des tournois. Le PSG, c’est l’un des plus grands clubs au monde, ils me suivaient depuis mes 10 ans. C’était énorme de signer là-bas. Je jouais à Rueil-Malmaison et c’était la possibilité de rester proche de ma famille aussi. Je n’étais qu’un petit bonhomme, à 12-13 ans, c’était important pour moi.

Ma situation actuelle ?

 Comme la plupart des 2001 au PSG, je suis dans une situation particulière. Je ne plus évoluer en U19, et avec la suppression l’an dernier de l’équipe inscrite en N2 c’est compliqué de rester sans jouer. En équipe première, il y a une hiérarchie qui a été établie au poste de gardiens de but et je me dois de la respecter. Mais je vais me donner à fond. Mon objectif, c’est de jouer au maximum pour progresser et emmagasiner de la confiance. »

C’est rafraîchissant de lire ces mots d’un jeune joueur. On imagine sa fierté au moment de rejoindre le PSG pour y effectuer sa formation. Il a conscience de la chance d’être dans un « grand club« . Son désir de rester proche de sa famille est aussi un élément important dans les carrières, surtout au début. Souvent, les jeunes se retrouvent en formation loin de leur famille, ce qui peut s’avérer difficile à vivre. Pour Saidani, l’arrivée au PSG lui permettait de rester avec ses proches.

Maintenant, c’est à lui de montrer ce dont il est capable. Car en effet, il rentre dans une zone sensible. Trop « vieux » pour les U19 et dans le même temps, on le sait, il est difficile de franchir la marche qui même au groupe professionnel avec pour concurrents Keylor Navas (33 ans), Sergio Rico (27 ans) et Alexandre Letellier (29 ans), sans oublier les gardiens prêtés Marcin Bulka et Garissone Innocent (âgés de 21 et 20 ans. Autrement dit le parcours peut être un vrai chemin de croix pour ce jeune gardien. Mais s’il a fait ses gammes dans un club aussi prestigieux que le PSG, c’est qu’il a du talent et il se pourrait qu’il réussisse une belle carrière. Il aura certainement sa chance, un jour, dans un autre club que le PSG, mais nul doute que ce jeune Titi donnera tout pour faire partie de l’aventure parisienne avant de s’exiler hors de la capitale. En tout cas, c’est ce qu’on lui souhaite.

Retrouvez ci dessous notre dernier podcast avec le bilan du mercato : 

Source : www.parisfans.fr

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here